:

Samuel a grandi en voyageant à travers le monde avec ses parents et en essayant plusieurs arts martiaux, mais sans jamais en pratiquer un de façon régulière. Lorsqu’il déménagea au Québec il y a plus de dix ans il découvrit rapidement le Jiu-Jitsu et fut séduit par cet art qui allie physique et mental de façon élégante. Ayant toujours été plus intellectuel que physique, Samuel apprécia l’approche orientée sur la technique plutôt que sur la force du Jiu-Jitsu brésilien.
Sa nouvelle passion pour le Jiu-Jitsu fut un point déterminant de son cheminement pour faire les changements nécessaires afin d’avoir une vie saine et équilibrée et de toujours se dépasser et s’améliorer. Sa philosophie est qu’il y aura toujours un adversaire plus fort et que nous ne pouvons qu’évoluer qu’en faisant face à cette réalité de façon calme, humble et sage.
Enseigner le Jiu-Jitsu et partager cette passion et philosophie avec ses élèves est un privilège pour Samuel. Nouvellement déménagé dans la région après avoir étudié six ans avec Bruno Fernandes à Montréal, il est heureux de pouvoir faire maintenant parti de l’équipe Gracie Barra Granby et de participer à la croissance de cet art du corps et de l’esprit.

RENCONTREZ LES AUTRES FORMATEURS

Jean-Philippe pratique le Jiu-Jitsu brésilien depuis 3 ans sous le Professeur Rodrigo Lima Mendanha, mais il a été impliqué dans l’art pendant de nombreuses années avant de rejoindre l’équipe Gracie Barra. Un athlète toute sa vie, Jean-Philippe a souffert d’un traumatisme crânien au début de sa vie, ce qui l’a amène à sa passion pour le jiu-jitsu, un art martial sans coups qu’il peut pratiquer sans se soucier de sa santé. Dans son style d’enseignement, Jean-Philippe met toujours l’emphase sur le contrôle et le maintien de la position dominante, faisant de lui un excellent instructeur pour l’autodéfense et la compétition. En tant qu’instructeur dans le programme « GB Kids 2 », il croit aussi profondément dans la valeur du jiu-jitsu pour contrer l’intimidation :
« Le jiu-jitsu donne aux enfants de tous les âges les outils dont ils ont besoin pour être confiants, adopter une bonne éthique de travail pour réussir à l’école, et être capable de se défendre à la fois physiquement et mentalement. »
Yannick a débuté les arts martiaux à l’âge de 15 ans en pratiquant le Kenpo Karaté ou il détient une ceinture noire 2ème dan. Constamment à la recherche de nouveaux défis, il decide de se joindre à une école d’arts martiaux mixtes (MMA) ou il apprend les bases du combat au sol, de la boxe ainsi que de la boxe thai. Il y fait même 5 combats professionnels ou il détient une fiche de 3-2. Il rencontre Bruno Fernandes qui enseignait le Jiu-Jitsu au non moins célèbre gym Tristar avant d’ouvrir Gracie Barra Montréal ouils’est joint en 2009 avant de joindre Gracie Barra Brossard qui est devenu depuis ce temps ce qu’il considère comme sa deuxième maison. Étant le père d’un jeune garçon de 7 ans qui pratique aussi le jiu-jitsu depuis quelques années, il aime particulièrement travailler avec les jeunes et les aider à développer leurs habiletés et les aider dans leur évolution.
« Ce que j’aime le plus à propos du Jiu-Jitsu c’est que c’est un apprentissage sans fin, c’est un challenge continuel et nous poussons nos limites constamment. Également lorsque nous nous entraînons, nous parvenons à oublier tous nos tracas du quotidien. »
Coach Kiril est un mari et un père aimant qui se passionne pour une vie saine, la forme physique et le Jiu-Jitsu brésilien. Il vit par la philosophie que nous sommes tous ILLIMITÉES, et il s’efforce de donner le meilleur de lui-même pour aider les autres à rêver grand et à atteindre leurs objectifs personnels et leurs rêves. En tant qu’instructeur de Jiu-Jitsu brésilien certifié (ICP6), Kiril se consacre à transmettre les enseignements du Maître Carlos Gracie Jr. et vise à aider les autres à découvrir le Jiu-Jitsu non seulement comme un art martial et un système d’autodéfense efficace mais aussi comme un style de vie qui favorise l’autonomisation, la vie saine, le respect mutuel et la coopération. Même si la finalisation de chaque adversaire et l’accession au sommet du podium sont ses principaux objectifs à chaque compétition, Kiril aime l’aspect sportif du Jiu-Jitsu brésilien car les tournois permettent à chaque compétiteur de se connecter à une communauté mondiale d’entraîneurs et de praticiens qui sont amicaux et ouverts à partager leurs connaissances, leurs compétences et leur amour pour l’art du Jiu-Jitsu.